Lancia.it

À L'AVANT-GARDE

Un voyage passionnant à la vitesse de la technologie.​​​​​​

  • À LA POINTE, TOUJOURS
  • LES PREMIERS MODÈLES
  • LAMBDA : LA VOITURE QUI A CHANGÉ L'AUTOMOBILE
  • LES ANNÉES 1930 ET 40
  • LES ANNÉES 1950 ET 60
  • LES ANNÉES 1970 ET 80
  • DE 1990 À NOS JOURS

À LA POINTE, TOUJOURS

Depuis 1907, lorsque le premier modèle a été créé, Lancia a toujours cherché à obtenir quelque chose de nouveau, contribuant à l'évolution de l'automobile avec des idées originales et des solutions sophistiquées qui, souvent, ont ouvert la voie à des innovations importantes dans le progrès de l'industrie automobile. Parmi les nombreux brevets déposés par Lancia, certains sont devenus au fil du temps des actifs partagés, techniques de fabrication courantes de l'industrie automobile : les suspensions indépendantes des roues, le moteur de V, la structure portante au lieu du châssis.
Les brevets Lancia ont commencé quand l'industrie était encore dans son aventure de pionnier : en 1915, le moteur à cylindres en V, en 1918, le moteur 8 cylindres en V, en 1921, l'essieu avant à roues indépendantes. Ce sont des innovations décisives pour l'industrie automobile et elles ont été utilisées pour la première fois sur des automobiles Lancia.

LES PREMIERS MODÈLES

Retour en 1907, le tout premier modèle - l'Alfa - a étonné le public avec sa haute puissance, la vitesse de révolution du moteur et l'essieu avant particulièrement innovant. En 1908, il y eut la Dialfa, avec l'un des tous premiers moteurs 6 cylindres au monde. L'année suivante, est venue la bêta avec son bloc moteur à 4 cylindres. En 1911, l'Eta est née, qui, avec sa vitesse de pointe de 120 km/h, a été la voiture la plus rapide jamais produite en Italie à cette époque. En 1913, un autre des innombrables détenteurs de records Lancia a été lancé : la Theta, la première voiture en Europe avec un système électrique intégré pour démarrer le moteur et faire fonctionner l'éclairage. En 1922, le Trikappa présentait un moteur 8 cylindres en V (brevet Lancia). L'un des objectifs prioritaires de la recherche de Lancia est de minimiser autant que possible l'angle du V des cylindres, afin de réduire les dimensions globales du moteur ainsi que ses vibrations. Partant du modèle original à 45° breveté en 1918, Lancia a réalisé le record du monde avec 13,6° dans la Lambda en 1922

LAMBDA : LA VOITURE QUI A CHANGÉ L'AUTOMOBILE

En effet, la Lambda est considérée comme la voiture révolutionnaire la plus emblématique de l'esprit novateur de Lancia. L'un des jalons de l'histoire de l'industrie technique automobile au monde, débordant d'idées et de solutions prophétiques. La première voiture au monde avec une structure porteuse et des suspensions à roues indépendantes. L'idée de suspensions indépendantes est venue à Vincenzo Lancia alors qu'il accompagnait sa mère âgée à leur maison dans les montagnes, conduisant sur les routes accidentées de la Valsesia. Se rendant compte de l'inconfort causé à sa mère par les incessantes secousses de la voiture, Vincenzo a compris qu'il fallait trouver une solution pour rendre les voitures plus stables, confortables et sures.
L'idée lancée par Vincenzo Lancia lors de réunions avec des designers était de « remplacer l'essieu avant rigide par une suspension qui rendrait les deux roues indépendantes dans leur mouvement élastique ». Il en a résulté une voiture magnifiquement stable, facile à manœuvrer, en toute sécurité, conçue pour affronter les défis d'une route cahoteuse en douceur et avec la facilité d'un navire sur les flots : « une coque de navire a été évoquée comme référence possible », selon les notes de Vincenzo Falchetto, qui a travaillé avec Vincenzo Lancia à la conception de la Lambda. Avec cette voiture, les techniques modernes de construction automobile ont été anticipées d'environ 30 ans.

LES ANNÉES 1930 ET 40

Les années 1930 sont une période marquée par le confort, avec un système de montage du moteur qui lui permettait d'osciller librement sans transmettre de vibrations au châssis et à la carrosserie, utilisé sur l'Artena et l'Astura. Ces deux modèles, avec l'Augusta, ont présenté les « portes suicide », sans pilier central, permettant aux passagers d'entrer et de sortir de la voiture très confortablement.
En 1933 l'Augusta décroche un autre record : elle est la première voiture fermée dans le monde avec une monocoque porteuse. Le modèle a bénéficié de nombreuses innovations importantes pour l'histoire des techniques de construction automobile : les suspensions avant indépendantes à ressorts hélicoïdaux, la suspension arrière avec roulements à silentbloc, l'arbre d'entraînement avec des joints de disques souples, le contrôle hydraulique des freins, et Lancia fut parmi les premières usines européennes à l'adopter sur une voiture de classe moyenne.
En 1937, l'Aprilia se distingue par sa silhouette aérodynamique, atteignant un taux de pénétration dans l'air inimaginable à l'époque : 0,47. Elle était équipée d'une suspension indépendante sur les 4 roues, de freins arrière montés sur l'essieu différentiel et un différentiel monobloc ainsi que d'une boîte de vitesses.
En 1939 arrive l'Ardea, la plus petite Lancia jamais construite, équipée d'un moteur de seulement 903 cc, avec une attention particulière accordée à la consommation de carburant. Depuis la troisième série en 1949, l'Ardea est équipée d'une transmission futuriste à 5 vitesses avec la cinquième vitesse prête, pour réduire encore la consommation de carburant : seulement 7 litres d'essence pour couvrir 100 kilomètres.

LES ANNÉES 1950 ET 60

Les années 1950, les années de la reconstruction et de l'essor économique, ont débuté avec une voiture qui, une fois de plus, a marqué son époque, dans le plus pur style Lancia : l'Aurelia a été la première voiture au monde à monter un moteur V6 à 60° avec un embrayage intégré, une boîte de vitesses et un différentiel sur l'essieu arrière. Une autre caractéristique innovante a été l'aluminium utilisé pour une grande part de la carrosserie.
L'Appia, présentée en 1953, a été elle aussi un record à sa manière, puisque c'était la première Lancia à dépasser les 100 000 modèles produits.
L'année 1960 est une nouvelle date historique dans l'évolution de Lancia : la Flavia est présentée, c'est la première voiture italienne (et parmi les premières au monde) à traction avant, freins à disque servo-contrôlés sur les 4 roues, un moteur à 4 cylindres horizontaux opposés dans un bloc moteur extrêmement léger aux dimensions globales considérablement réduites. En 1965, la version 1800 présente également un système d'injection mécanique, qui augmente la puissance et le couple maximal de 10%, réduisant la consommation de carburant dans la même mesure.
Au même moment, la Fulvia nait en 1963, avec le corps de moteur entièrement en fonte d'aluminium, un système de synchronisation à double tête sans précédent et un équipement de sécurité active et passive sophistiqué. Avec les versions Berline, Coupé, Sport et HF, elle est le point de référence en matière de style et de performance durant les années 1960.

LES ANNÉES 1970 ET 80

En 1972, la version Beta est présentée, avec son système de suspension original à 4 roues indépendantes, qui a par la suite été utilisé sur de nombreux modèles ultérieurs. En 1982, la Beta Trevi est équipée de l'injection électronique Jetronic et, pour la première fois sur un modèle de production de série, d'un compresseur de suralimentation volumétrique, appelé Volumex.
En 1984, la Thema marque le retour de Lancia dans le secteur phare de grand style et les caractéristiques techniques le prouvent : ABS, turbocompresseur avec intercooler et overboost (pour la première fois sur une voiture de tourisme de série), contre-rotation d'équilibrage des arbres et suspensions des amortisseurs contrôlées. Tous les moteurs sont équipés de l'injection électronique et de niveaux de performance supérieurs : la Thema Turbo Diesel est la voiture roulant au diesel la plus rapide dans le monde, tandis que la Thema 8.32 est équipée d'un moteur Ferrari à 8 cylindres et 32 ​soupapes.
1985 a été l'année d'un autre véhicule légendaire dans l'histoire de Lancia : l'Y10, apparue initialement sous la marque Autobianchi, elle a été la première voiture équipé du nouveau et très innovant moteur F.I.R.E. Les versions qui se distinguent par leurs caractéristiques technologiques innovantes sont l'Y10 4WD avec le quatre roues motrices insérable et l'Y10 Selectronic avec une transmission continuellement variable.
Également en 85, la Delta S4 fait ses débuts, avec ses quatre roues motrices permanentes et sa double suralimentation, Volumex et Turbo. L'histoire de la Delta se distingue par le grand nombre de versions spéciales innovantes : la HF 4WD à quatre roues motrices permanentes et trois différentiels, la HF 4WD 16v avec ABS et 6 capteurs.

DE 1990 À NOS JOURS

En 1990 la Lancia Dedra HF Turbo est équipé d'un turbocompresseur avec intercooler et boost-drive. En 1994, la Lancia K est équipée d'une nouvelle famille de moteurs 5 cylindres en ligne modulaire innovants, particulièrement remarquables pour leurs qualités de fonctionnement souple et silencieux.
En 2002, la Lancia Thesis présente une concentration de solutions innovantes telles que le système KeyLess, un frein de stationnement électrique, des sièges électriques confortables avec fonctions de ventilation et de massage, un toit ouvrant à cellules solaires, un régulateur de vitesse adaptatif et des suspensions à contrôle électronique (Sky-hook ). En 2004, une boîte de vitesses manuelle séquentielle robotisée nommée D.F.N. (Dolce Far Niente) - douce oisiveté - est montée sur la Thesis, et sur les nouvelles Ypsilon et Musa.
La recherche de pointe, si chère à Vincenzo Lancia, s'intéresse maintenant à l'environnement. Le moteur 0.9 8v TwinAir 80 CV Méthane sur l'Ypsilon Ecochic est le moteur essence à 2 cylindres le plus vert au monde. Et le moteur 120 CV 1.4 TurboJet GPL de la Delta Ecochic est le seul moteur turbo au monde à deux carburants, essence et GPL.
Lancia continue d'être unique. C'est une voie prise il y a plus de cent ans, dans l'atelier d'une cour de Turin, qui a marqué l'histoire de l'industrie automobile. Et qui continue à la changer.

Lancia Automobiles - Fiat Chrysler Automobiles - P.I. 07973780013